Burkina Faso-Médias-Association-Election

Média: Raïssa Romaine Bakouan/Zidouemba  est la nouvelle coordinatrice du RIJ

 Ouagadougou, 25 janv.2019 (AIB)-Le réseau d’initiative des journalistes (RIJ) a procédé samedi  au renouvellement de leur  bureau, avec à sa tête Romaine Bakouan /Zidouemba.

Raïssa Romaine Bakouan/Zidouemba de la Radio nationale a été élue samedi au même titre que sept autres personnes pour assurer la coordination du Réseau d’initiatives des journalistes pour un mandat de deux ans.

Elle a promis de poursuivre les formations et les rencontres mensuelles qui permettent aux journalistes d’échanger avec les acteurs de la société civile au tour des questions clés de la vie de  la nation.

Mme Bakouan a indiqué  qu’elle va  renforcer les capacités des ONG et des partenaires qui appuient  le RIJ depuis plusieurs années et élargir l’assiette de leurs partenaires.

La nouvelle coordonnatrice a aussi demandé aux membres de participer aux activités de l’Association  non seulement physiquement mais aussi financièrement pour son bon fonctionnement.

Le coordonnateur sortant Oumar Ouédraogo a souhaité bon vent à l’équipe sortante.

Il a indiqué qu’en deux ans de gestion, près de 42 millions de FCFA ont été mobilisés avec un reliquat de 4, 2 millions de FCFA soit 38 millions de FCFA investis dans les différentes activités.

Le Réseau d’Initiatives de Journalistes (RIJ) qui se définie comme une association apolitique et à but non lucratif, a été créé en 2001 et se veut un cadre de formation, d’échanges des journalistes du Burkina Faso sans distinction.

Agence d’Information du Burkina

kz/ata

 Composition du nouveau bureau :  

Coordinatrice : Raïssa Romaine Bakouan/Zidouemba,

Secrétaire général : Mounkoun Dabiré,

Secrétaire chargé de plaidoyer et de projet : Yaya Diallo,

Secrétaire chargé à l’organisation : Adama Salambéré,

Secrétaire chargé à la communication : Jean Karem Kaboré,

Secrétaire chargé à la gestion des ressources humaines : Hélène Sebgo,

Deux commissaires au compte : Rokiatou Ouattara et Marc Doh.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here