Burkina-Insécurité

4 militaires tués, de nombreux assaillants neutralisés dans le nord du Burkina (Armée)

Ouagadougou, 28 janv. 2019 (AIB)-Quatre militaires burkinabè ont été tués tôt lundi et cinq autres blessés dans une attaque terroriste à Nassoumbou (Nord), annonce l’armée qui ajoute que de « nombreux assaillants ont été neutralisés ».

L’attaque a visé un détachement du Groupement des Forces pour la sécurisation du Nord et la gendarmerie de Nassoumbou (Soum), précise le communiqué de l’Armée.

Elle fait suite à la fusillade contre des civils (10 tués), orchestré hier dimanche par des individus à bord d’un tricycle à Sikiré (Arbinda, Soum), selon la radio privée Oméga Fm.

Le Burkina Faso essuie depuis avril 2015 de multiples attaques, ayant tué près de 300 civils et membres des Forces de défense et de sécurité.

Le président du Faso Roch Kaboré a décrété le 31 décembre 2018, l’Etat d’urgence dans six régions (sur treize) mais le mois de janvier a particulier été sanglant,  avec près d’une centaine de personnes tuées.

Agence d’information du Burkina

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here