Burkina-Chine-Formation-Appui

Burkina: La Chine offre des kits aux 40 meilleurs sortants des Centres de formation professionnelle

Ouagadougou, 24 janv. 2019 (AIB) – L’Empire du Milieu a offert ce jeudi, des kits d’appui  au profit de 40 meilleurs sortants des Centres de formation professionnelle, a constaté l’AIB.

Ces  kits  sont composés d’outils professionnels, s’équipements et de matières premières qui serviront à ces jeunes pour le démarrage de leurs futures entreprises.

Pour l’ambassadeur de la République de Chine, LI JIAN,  l’avenir  de tout un pays repose sur sa jeunesse et la formation professionnelle de  ces jeunes est un domaine primordial pour le développement économique de toute nation.

«La Chine attache depuis toujours une grande importance à la coopération dans le domaine de la formation. Dès la reprise de nos relations, la Chine a envoyé dans un premier temps, une équipe d’assistance technique de formation professionnelle au Burkina Faso», a-t-il  signifié.

Selon LI JIAN,  depuis plus de six mois, les experts de cette équipe tels que des spécialistes dans le domaine de l’électromécanique, de la machine-outil, de la maintenance automobile et de l’électricité, ont dispensé des cours aux enseignants et jeunes stagiaires locaux dans les trois grands Centres de formation professionnelle de référence tels que celui  de Ziniaré, de Ouagadougou et de Bobo Dioulasso.

Il a ajouté que ces fonds dénommés «ambassadeur pour l’entrepreneuriat» visent trois objectifs à savoir, poser d’abord la première pierre dans le domaine technique afin de former de grands maitres prisés, maitrisant l’expertise et le savoir-faire, ensuite redynamiser l’enthousiasme des jeunes burkinabè pour la formation professionnelle car porteurs d’emploi pour l’avenir .

Le troisième objectif vise à «revaloriser les perspectives dans les métiers techniques pour déclencher l’industrialisation qui aujourd’hui constitue un besoin primordiale pour le développement d’un pays».

A en croire l’ambassadeur, 360 burkinabè ont été formés de nos jours  et en plus des connaissances transmises, ces experts ont assuré la maintenance et la réparation des matériels  de ces centres susmentionnés.

Il a fait savoir que ce fond est un accompagnement pour l’émergence d’une communauté de grands maitres qui piloteront le développement industriel du Burkina Faso.

«Le gouvernement chinois de fournir à la partie burkinabè un don de matériel de formation professionnelle d’une valeur d’environ 3 millions de Yuan chinois, soit 254 millions de F CFA. Ce matériel sera remis en juin prochain.

Pour sa part, Issouf Traoré, Directeur de cabinet du ministère en charge de la Jeunesse a salué l’engagement consenti de la Chine en faveur de l’amélioration de la qualité de la formation professionnelle et de l’insertion des jeunes sortants des centres.

Il a exhorté les bénéficiaires à faire de ces kits un tremplin pour la création de leurs microentreprises et à être compétitifs sur le marché du travail.

En décembre dernier, sous la coordination de l’équipe chinoise de formation, 20 jeunes stagiaires ont été invités en Chine pour un stage professionnel de 7 mois.

Agence d’information du Burkina

CAK/ak

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here