Burkina-Extrémisme-Lutte

Burkina: 60 milliards de FCFA  pour étendre le programme d’urgence à  trois autres régions

Ouagadougou, 21 jan. 2019 (AIB) – Après le Sahel en 2017, le Programme d’urgence va toucher les régions de la boucle du Mouhoun, du Centre-Est et de l’Est, grâce à des ressources additionnelles de plus de 60 milliards de FCFA, rapporte le quotidien public Sidwaya.

Le conseil d’orientation stratégique du Programme d’urgence pour le Sahel (PUS) réuni en session ordinaire, vendredi dernier,  a affirmé avoir mobilisés plus de soixante milliards de FCFA pour étendre le programme dans les régions de la Boucle du Mouhoun, du Centre-Est et de l’Est, selon le quotidien Sidwaya.

«Pour le programme d’urgence, nous avons pu mobiliser à ce jour, plus de soixante milliards de FCFA et envoyés plus de cent milliards de requêtes aux différents partenaires qui s’étaient annoncés à cette conférence et nous attendons qu’ils agissent», a précisé Pauline Zouré, secrétaire d’Etat chargée de l’aménagement du territoire.

Mme Zouré dont les propos sont rapportés par le quotidien national a expliquer qu’il consistera dans les jours à venir, à planifier, à programmer des besoins et à procéder à une élaboration financière pour les trois nouvelles régions.

La secrétaire d’Etat a indiqué que cette extension est une recommandation de l’Assemblée Nationale faite lors de sa deuxième session extraordinaire de l’année 2018 en décembre et  consacrée aux défis sécuritaires.

Il s’agit de l’extension  du programme aux régions touchées par l’extrémisme violent et de la mise en place d’une structure autonome pour mieux gérer le programme,  a souligné Sidwaya.

Le programme d’urgence pour le Sahel a été adopté le 21 juin 2017 par le gouvernement pour apporter une réponse face à la vulnérabilité économique et sociale des populations et la dégradation de la sécurité dans les différentes certaines régions.

Agence d’Information du Burkina

lS/ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here