Burkina Faso-Société-Humeur

Meurtre d’un jeune homme: Nouveaux heurts entre policiers  et population à Orodara (Ouest)

Ouagadougou, 19 janv. (AIB) – De nouveaux heurts ont éclaté vendredi soir entre des policiers et des manifestants à Orodara, dans la province du Kénédoudou, région des Hauts bassins, suite au meurtre, la veille,  d’un jeune homme par son voisin, a-t-on appris de source médiatique.

Selon la Radio Omega «24 heures après le saccage du commissariat d’Orodara par des manifestants réclamant un présumé assassin qui s’y est réfugié, de nouveaux heurts ont éclaté vendredi soir entre la police et la population».

Le média rapporte qu’un groupe de manifestants dont les motos ont été récupérées et rangées dans les locaux du commissariat jeudi s’est rendu au commissariat vendredi nuit pour reprendre leurs montures.

«Ils ont dû être dispersés à coup de gaz lacrymogène», indique Omega FM avant d’ajouter qu’ «après la dispersion des manifestants de jeudi, la police a fait rentrer les engins abandonnés dans l’enceinte de la direction provinciale de la police».

Un jeune homme qui était sur le point d’être expulsé jeudi, d’une maison en location à Orodara, a abattu mercredi matin d’une balle un des colocataires, avant de se réfugier à la police pour échapper à la vindicte populaire.

Le jeune vendeur de kiosque, présumé meurtrier, dont l’identité n’a pas été dévoilée, aurait commis l’acte pour protester contre son expulsion décidée par son bailleur.

Il s’est ensuite refugié  au commissariat de police, poursuivi par une foule en colère. Les policiers ont réussi à l’exfiltrer avant que les ‘’justiciers’’ n’envahissent le commissariat.

Agence d’information du Burkina

AK/ata

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here