LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 19 JANVIER

 

WASHINGTON – Dans une déclaration extrêmement rare, le procureur spécial Robert Mueller en charge de l’enquête russe a qualifié vendredi d' »inexactes » des informations de presse selon lesquelles Donald Trump aurait ordonné à son ancien avocat personnel de mentir au Congrès.

 

WASHINGTON – Un second sommet entre Donald Trump et Kim Jong Un, au coeur d’une visite cruciale vendredi à Washington du bras droit du dirigeant nord-coréen, aura lieu « vers la fin février », en un lieu non encore précisé, pour débloquer les négociations sur le désarmement nucléaire de la Corée du Nord.

 

BOGOTA – Bogota a attribué vendredi à la guérilla de l’Armée de libération nationale (ELN) l’attentat qui a fait 20 morts la veille dans la capitale colombienne. En conséquence, le président colombien Ivan Duque a mis fin au processus de paix engagé avec l’ELN, la dernière guérilla colombienne.

 

ALGER – Les Algériens sont fixés: la présidentielle aura lieu le 18 avril. Ils attendent désormais de savoir si le président sortant Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 1999, sera candidat à un 5e mandat, et qui l’affrontera, aucun candidat d’importance ne s’étant pour l’heure déclaré.

 

SOUILLAC (France) – Le président français Emmanuel Macron a dialogué vendredi pendant six heures et demi avec 600 maires, dont certains l’ont prévenu que les mots seuls ne suffiraient pas à mettre fin à la crise des « gilets jaunes ».

 

BRUXELLES – Un film muet glaçant dans un silence de mort. Dans le box, Mehdi Nemmouche ne quitte pas l’écran des yeux. Ce sont les images de vidéosurveillance des quatre assassinats dont il est accusé, commis en 2014 au musée juif de Bruxelles.

 

WASHINGTON – Privée d’avion militaire par Donald Trump, la chef des démocrates au Congrès américain, Nancy Pelosi, a affirmé vendredi avoir suspendu un voyage en vol commercial jusqu’en Afghanistan à cause de révélations « irresponsables » de la Maison Blanche qui auraient mis sa délégation en danger.

 

KHARTOUM – Quatre semaines après le début d’un mouvement de contestation populaire au Soudan, des centaines de personnes ont manifesté vendredi dans la capitale Khartoum au lendemain de la mort de protestataires, tués lors d’un rassemblement antigouvernemental, ont indiqué des témoins.

 

BRUXELLES – L’UE a dévoilé vendredi ses plans pour éviter une guerre sur les droits de douane avec les USA, excluant le dossier hypersensible de l’agriculture, pourtant cher à Donald Trump.

 

PARIS – Les armées françaises sont désormais dotées d’une doctrine de lutte informatique offensive, une manière de muscler leur posture face à la multiplication des menaces dans le cyberespace, devenu un lieu de confrontation à part entière.

 

KINSHASA – Une décision sans précédent de l’Union africaine (UA) mettant en cause le résultat de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo (RDC) a braqué vendredi le gouvernement congolais et le vainqueur proclamé et contesté, l’opposant Félix Tshisekedi.

 

HARARE – Le régime zimbabwéen a continué vendredi à réprimer la fronde contre l’augmentation des prix des carburants en coupant de nouveau les principaux réseaux sociaux, perçus comme un outil d' »incitation à la violence » qui a valu à l’opposant Evan Mawarire d’être maintenu en détention.

 

MEXICO – Au moins 20 personnes ont été tuées et 54 blessées par brûlures dans l’incendie d’un oléoduc qui présentait une fuite où des habitants venaient voler du carburant, dans l’est du Mexique, ont annoncé vendredi les autorités.

 

PARIS – Quatre ans après les attaques jihadistes de janvier 2015 en France, ayant notamment visé la rédaction de Charlie Hebdo, la justice française vient d’ordonner un procès aux assises pour 14 suspects, soupçonnés à des degrés divers de soutien logistique aux auteurs de ces attentats.

 

LA HAYE – L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, acquitté mardi d’accusations de crimes contre l’humanité, sera maintenu en détention à la Cour pénale internationale (CPI) au moins jusqu’au 1er février, ont annoncé les juges vendredi.

 

STOCKHOLM – La Suède a mis fin vendredi à quatre mois de psychodrame politique avec la reconduction du Premier ministre social-démocrate Stefan Löfven, parvenu à neutraliser l’extrême droite et à sauver l’un des quelques gouvernements de centre gauche au pouvoir en Europe.

 

TOKYO – Nissan, à l’origine de l’enquête qui a fait tomber le tout-puissant Carlos Ghosn, veut récupérer ce qui lui a été soustrait, à commencer par plusieurs millions d’euros qui ont été, selon le constructeur japonais, indûment versés à son ex-patron via une filiale néerlandaise.

 

NEW YORK – Le constructeur Tesla va supprimer environ 7% de ses effectifs, soit plus de 3.000 emplois, pour faire des économies au moment où il baisse les prix de ses voitures pour répondre à la diminution progressive des aides accordées aux véhicules électriques aux Etats-Unis.

 

PARIS – Une centaine de joueurs et entraîneurs visés, dont une quinzaine en France: l’enquête partie de Belgique sur des matches truqués dans les petits tournois, qui a secoué cette semaine le tennis français, ne fait peut-être que commencer.

 

MADRID – Un homme, condamné en 2003 pour avoir tué son épouse, s’est suicidé vendredi après avoir assassiné l’avocate qui l’avait défendu et avec laquelle il entretenait une liaison, ont indiqué les autorités en Espagne.

 

(afp)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here