LE MONDE EN BREF DU JEUDI 17 JANVIER

 

NAIROBI – Les forces de sécurité kényanes ont mis un terme mercredi matin à l’attaque d’islamistes somaliens shebab contre un complexe hôtelier de Nairobi, à l’issue d’un siège de près de vingt heures, le bilan s’élevant à 21 morts.

 

LONDRES – La Première ministre britannique Theresa May a survécu de justesse mercredi à une motion de censure, un répit après le massif rejet la veille par les députés de l’accord négocié avec l’UE, même si sa mission la plus difficile reste à accomplir: sauver le Brexit.

 

WASHINGTON – Près de quatre semaines de fermeture partielle des administrations fédérales aux États-Unis, et toujours l’impasse politique: le « shutdown », catastrophe pour les finances de nombreux fonctionnaires non payés, semble loin de se résoudre.

 

PARIS – L’État français, premier actionnaire du constructeur automobile Renault, a lâché mercredi le PDG Carlos Ghosn, incarcéré depuis près de deux mois au Japon, en demandant la tenue d’un conseil d’administration « dans les prochains jours » pour lui désigner un successeur.

 

LA HAYE – La Cour pénale internationale (CPI) a suspendu mercredi soir la remise en liberté de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, après un nouvel appel déposé par le procureur au lendemain de son acquittement retentissant.

 

ATHÈNES – Le Premier ministre grec Alexis Tspiras a remporté mercredi soir un vote de confiance au parlement, appelé à se prononcer au terme de deux jours de débats acharnés entre partisans et opposants de l’accord sur le nouveau nom de la Macédoine.

 

QAMICHLI (Syrie) – Seize personnes, dont quatre Américains, ont été tuées mercredi dans un attentat suicide revendiqué par le groupe jihadiste État islamique (EI) à Minbej en Syrie, l’attaque la plus meurtrière contre les forces américaines de la coalition internationale depuis 2014 dans ce pays.

 

TRIPOLI – Au moins cinq personnes ont été tuées dans de nouveaux combats entre des milices rivales mercredi au sud de la capitale libyenne Tripoli, faisant voler en éclats un accord de cessez-le-feu conclu en septembre sous l’égide de l’ONU.

 

HARARE – Les autorités du Zimbabwe ont intensifié la répression mercredi, au troisième jour de la grève enclenchée par la hausse des prix des carburants, en arrêtant une figure de la fronde, le pasteur Mawarire, bien que le président Emmerson Mnangagwa ait nié tout excès de violence des forces de sécurité.

 

KHARTOUM – La police soudanaise a dispersé mercredi par des tirs de gaz lacrymogènes une manifestation antigouvernementale à Kassala, la première à se tenir dans cette ville de l’est du Soudan depuis le début de la contestation il y a quatre semaines, selon des témoins.

 

KINSHASA – Un massacre sans image, isolé dans l’espace et très limité dans le temps: les Nations unies ont avancé mercredi que près de 900 personnes avaient péri dans les violences communautaires qui ont embrasé pendant deux jours mi-décembre plusieurs villages de l’ouest de la République démocratique du Congo (RDC).

 

OUAGADOUGOU – Un dirigeant canadien d’une compagnie minière a été enlevé mardi soir par des hommes armés dans l’est du Burkina Faso, un pays en proie à des attaques jihadistes qui se multiplient.

 

AGUA CALIENTE (Guatemala) – Après avoir franchi la frontière du Guatemala, la caravane de migrants honduriens a repris mercredi sa longue marche vers les États-Unis sous une pluie tenace, ont constaté les journalistes de l’AFP.

 

STRASBOURG (France) – Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez s’est livré mercredi à Strasbourg à un plaidoyer pour une Europe plus sociale afin de contrer la montée des europhobes, cherchant à s’affirmer comme l’homme fort d’une famille socialiste affaiblie avant les européennes de mai 2019.

 

DÉTROIT (États-Unis) – Le géant de l’automobile Ford, en pleine restructuration, a refroidi mercredi les marchés en disant s’attendre à une perte nette trimestrielle de 112 millions de dollars due à des déconvenues en Chine et en Europe, au lendemain de l’annonce d’une alliance « mondiale » avec Volkswagen.

 

PRAGUE – Des milliers de Tchèques ont défilé mercredi soir aux flambeaux dans Prague pour rendre hommage à l’étudiant martyr Jan Palach, qui s’immola par le feu pour la liberté le 16 janvier 1969, et ont saisi l’occasion pour épingler les ex-communistes au pouvoir.

 

TÉHÉRAN – Une journaliste américano-iranienne travaillant pour la chaîne iranienne Press TV, Marzieh Hachemi, a été interpellée à son arrivée aux États-Unis, pour des motifs non précisés, a annoncé mercredi le directeur de ce média d’État.

 

MADRID – Le sort du petit Julen tenait mercredi l’Espagne en haleine, les secours tentant par tous les moyens de retrouver ce garçonnet de deux ans coincé dans un puits très étroit et profond depuis trois jours.

 

PARIS – « Je ne crois pas que le vin soit un alcool comme les autres », a affirmé mercredi le ministre français de l’Agriculture Didier Guillaume, qui a dit n’avoir « jamais vu un jeune qui sort de boîte de nuit, et qui est saoul parce qu’il a bu du côtes-du-rhône », propos qui ont indigné des médecins spécialistes de l’alcoolisme.

 

(afp)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here