Burkina-Société

Situation nationale : la majorité présidentielle appelle au ‘’patriotisme’’ et à la ‘’responsabilité’’

Ouagadougou, 14 janv. 2019 (AIB)-La majorité présidentielle a exhorté lundi les Burkinabè à ‘’un sens élevé de patriotisme et de responsabilité’’, suite aux drames des dernières semaines qui ont ôté la vie à plus de 80 personnes à travers le Burkina Faso.

«Le drame de Yirgou vient nous rappeler la fragilité du tissu social et commande de notre part à tous, un sens élevé  de patriotisme et de responsabilité», a affirmé Adama Kanazoé.

M.Kanozoé qui s’exprimait lundi au nom de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), faisait allusion à la soixantaine de personnes tuées en début d’année, dans le Centre-nord du Burkina, suite à une attaque terroriste suivie de représailles contre la minorité peulh.

«Nous ne devons pas en aucune façon céder aux sirènes de la division, au risque de nous fragiliser davantage et devenir une proie facile pour ces nébuleuses terroristes qui ont juré notre perte», a-t-il ajouté.

Adama Kanazoé a également fait cas des 12 habitants de Gasseliki (Soum, Nord) abattus le 10 janvier dernier par des hommes armés.

Le conseiller du président du Faso a aussi déploré la perte de deux officiers de police et d’une civile à Nafona (Cascades, Ouest) lors d’une mission d’interpellation policière ayant mal tourné.

Par rapport aux drames de Yirgou et de Nafona, M. Kanazoé a demandé que toutes les responsabilités soient situées et les coupables sanctionnés conformément à la loi.

L’homme politique a en outre, mentionné  l’attaque terroriste du 27 décembre 2018 à Toéni (Tougan, Nord-ouest) et qui a coûté la vie à dix gendarmes.

En rappel, le Burkina Faso connait de régulières attaques depuis avril 2015, obligeant le président Roch Kaboré, a décrété en fin d’année, l’Etat d’urgence dans six des treize régions du pays.

Agence d’Information du Burkina

kz-ata/ak

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here