Burkina-Monde-Sport-Football-Installation-FIFA


Le président de la FIFA inaugure des installations solaires au terrain de l’EFO


Ouagadougou, 11 jan. 2019 (AIB) – Le président de la FIFA Gianni Infantino a inauguré jeudi soir à Ouagadougou les installations solaires sur le terrain de l’Etoile filante de Ouagadougou (EFO), financées par l’instance suprême du football mondial.  

« C’est un projet unique en son genre en Afrique », a expliqué le président de la FIFA Gianni Infantino après avoir donné le top de départ de l’éclairage en compagnie du ministre des sports Daouda Azoupiou et du président de la FBF Sita Sangaré.

Quatre poteaux sur les 4 coins  du terrain portent chacun deux gros lampadaires. Ils sont alimentés par des machines et des panneaux solaires installés à la lisière de la pelouse.

Le patron de l’instance suprême du football mondial a eu droit dans la même nuit, à un match d’exhibition entre les juniors et les seniors de l’EFO.

Selon Gianni Infantino « le projet est issue de la discussion qu’on avait eu avec le président de la fédération (FBF : ndlr) depuis 2 ans environ. On m’avait dit qu’en Afrique il fait chaud la journée. Alors c’est bien de faire les terrains mais si on ne peut pas jouer ça ne sert pas à grand-chose. J’ai dit donc mettons de l’éclairage ».

« On me dit avec l’électricité ça va être compliqué mais il y a le soleil. Essayons avec le système solaire puisqu’il marche déjà avec l’éclairage des rues. Il peut marcher avec les terrains », a poursuivi l’Italo-suisse.

Selon lui, « ça va donner à des millions de jeunes, la possibilité de profiter de ces installations. Je suis donc très fier d’inaugurer des projets de ce genre ici à Ouagadougou. Il va être multiplié au Burkina, en Afrique et dans le monde entier ».

Le président du conseil d’administration de l’EFO Boukari Sawadogo a remercié le bienfaiteur du club stelliste « pour le joyau que vous nous offrez. Nous-nous sommes engagés à prendre soin des équipements qui sont là parce que nous savons les objectifs qui ont milité à sa réalisation ».

L’EFO, un des clubs les plus populaires au Burkina Faso et  actuellement en 13e position au championnat national de première division, pourra maintenant s’entrainer en nocturne afin d’améliorer ses performances.

Le président de la FIFA était accompagné de sa secrétaire générale Samba Samoura, du 2e vice-président de la Confédération africaine de football (CAF) Constant Omari et du directeur des associations membres du développement de la FIFA Mosengo Omba Veron.

Après Ouagadougou, la délégation de la FIFA s’est envolée pour Abidjan en Côte d’Ivoire.
Agence d’information du Burkina
as/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here