Burkina Faso-Presse-Revue

Fêtes de fin d’année et nécrologie, à la une des journaux burkinabè

Ouagadougou, 27 déc. 2018 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce jeudi évoquent le décès du colonel-major Alain Laurent Bonkian, décédé la veille à Ouagadougou, sans oublier les fêtes de fin d’année, notamment, la Noël, célébrée deux jours plus tôt.

Le quotidien à capitaux publics Sidwaya affiche : «Fête de Noël : les chrétiens prient pour la paix», évoquant la prière de Noël dans certaines communautés catholique et des Assemblées de Dieu de Ouagadougou.

L’Observateur Paalga, le plus anciens des quotidiens privés du Burkina Faso, arbore en première page : «Nuit de la Nativité : La police, ange gardien des lieux de culte».

Selon le journal, à la faveur de la nuit de la nativité le 24 décembre 2018, la police nationale a déployé des unités dans les lieux de cultes de la capitale burkinabè.

L’Observateur rappelle que les fêtes de fin d’année riment avec période de hauts risques (excès de vitesse et accidents de la circulation, des faits de petits délinquants). Et d’ajouter que «depuis l’existence du terrorisme au Burkina Faso avec l’attaque spectaculaire de Cappuccino et de Splendid Hôtel, sécuriser les regroupements est plus que difficile».

«Noël 2018 : Quand le Cardinal Philippe Ouédraogo titille les gouvernants», titre pour sa part’ le quotidien privé Le Pays, évoquant la prêche de l’archevêque de Ouagadougou, lors du réveillon de Noël, la nuit du 24 décembre.

Le même journal aborde en ‘’page triste’’ le décès du Colonel-major Alain Bonkian.

A ce sujet, L’Observateur Paalga relate que le colonel-major Alain Laurent Bonkian est décédé dans la nuit du 25 décembre des suites d’une longue maladie à l’hôpital de Tengandogo, à Ouagadougou.

Et de préciser que «l’ex-commandant de la deuxième région militaire venait d’être inculpé par le juge d’instruction dans le cadre du dossier Thomas Sankara».

C’est à juste titre que Sidwaya fait observer que dans l’affaire Thomas Sankara, «Bonkian part avec sa part de vérité».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here