BURKINA-COMMUNICATION-DECORATION

Burkina: 31 agents du ministère de la Communication distingués

Ouagadougou, 26 déc. 2018 (AIB) -31 agents du ministère en charge de la communication ont été distingués mercredi, au cours d’une cérémonie de décoration, a constaté un journaliste de l’AIB.

 C’est avec fierté que les 31 récipiendaires dont 6 officiers et 25 chevaliers de l’ordre du mérite des Arts, des Lettres et de la Communication avec agrafe radiotélévision presse écrite, ont arboré leurs médailles, le mercredi soir au sein de la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB).

La cérémonie a été présidée par le ministre de la Communication et des Relations avec le parlement, Remis Fulgance Dandjinou.

Pour le ministre, c’est un sentiment de reconnaissance à l’endroit de ces personnes du privé et du public qui rendent possible une  vision positive du Burkina Faso.

Selon lui, ces personnes permettent  aux Burkinabè de s’exprimer et de s’informer parce que les médias constituent un élément clé de la démocratie.

Il a poursuivi en faisant savoir que si le pays est  reconnu aujourd’hui sur le plan national et par la communauté internationale, c’est  grâce à la qualité de sa démocratie.

«L’un des acteurs premiers de la démocratie au Burkina Faso est la presse car elle permet d’avoir une information conséquente, de confronter les opinions et d’équilibrer le débat démocratique», a- t-il souligné.

Le ministre a invité les agents à travailler davantage afin de favoriser une opinion forte.

Les 31 récipiendaires étaient composés de journalistes, de techniciens et de personnel de soutien.  Selon un récipiendaire de la RTB radio rurale,  Zembendé Adama Ilboudo,  une décoration c’est un moment où on s’est arrêté pour  évaluer le travail d’un agent et, au-delà de mérite, il faut travailler plus.

L’ordre du mérite des Arts, des Lettres et de la Communication a été créé par décret en juillet 1998 pour récompenser les écrivains, les artistes, les Hommes de culture  et des communications qui se sont distingués par leur talents en faveur du développement  culturel national ou par leur émissions, films, articles et leur œuvres professionnelles.

Agence d’information du Burkina

LS/DG/CAK/ata/ak

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here