?

Gouvernance locale des ressources forestières

TREE AID visite ses réalisations dans la commune de Gomponsom

Passoré, (AIB)-L’ONG TREE AID et l’Ambassade de la Suède en collaboration avec le ministère de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique ont effectué, le mercredi 19 décembre 2018, à Gomponsom, une visite de contrôle de leurs réalisations.

Le projet Gouvernance locale des ressources forestières est l’initiative de l’ONG TREE AID avec l’appui financier de l’Ambassade de la Suède.

Il  intervient dans travers sa phase pilote dans huit communes du Burkina Faso à savoir Fada N’gourma, Pô, Diapangou, Nobéré, Séguénéga, La-toden, Barsalogo et Gomponsom au Passoré.

Selon le Directeur Afrique de l’Ouest de L’ONG TREE AID, Georges Bazongo, le projet ambitionne de passer désormais de 8 à 30 communes  avec une capacité de couverture de six régions du pays.

Ledit projet vise, a dit M.Bazongo vise à développer non seulement un environnement politique propice et un cadre institutionnel stable pour la gouvernance locale des forêts en vue de favoriser l’accès des familles rurales défavorisées mais de contrôler et de tirer des bénéfices durables de leurs ressources forestières.

Et c’est justement dans le cadre du suivi et du contrôle de la mise en œuvre dudit projet que la délégation composée de la mission de   l’ONG TREE AID ainsi que de l’Ambassade de Suède, en compagnie des plus hautes  autorités du Passoré ont effectué cette visite de contrôle des différentes réalisations forestières, le mercredi 19 décembre 2018 à  Gomponsom.

Une visite qui a d’abord conduit la délégation des deux missions dans le massif forestier de la Commune situé dans le village de Tollio à 5 km de Gomponsom où les visiteurs ont été séduit par cette réserve forestière de 1346 ha dont les retombées des produits issus de cette forêt  sont d’une importance capitale dans l’alimentation des ménages de cette localité outre les ressources financières qu’elle procure aux populations.

Après cette visite forestière, la mission a eu droit à des communications sur  les produits issus des forets,  la gestion des forêts ainsi que des échanges et des partages d’expériences entre les bénéficiaires et les partenaires, en plus de la foire d’exposition des produits forestiers non–ligneux.

Outre ces échanges, la délégation a procédé à  l’inauguration officielle de l’unité de transformation du karité dont le coût de réalisation est estimé à 20 000 000 F CFA.

En effet, cette unité de transformation de 5 salles est composée entre autres d’un magasin de stockage des noix de karité, d’une salle de concassage, d’une aire de prétraitement, d’extraction et de stockage des produits finis.

?

Au terme de la cérémonie, tous les visiteurs se sont dits très satisfaits des réalisations faites dans la commune. Selon le chef de la délégation de l’Ambassade de la Suède, Sasanna Hugues, les résultats vont au-delà des attentes.

Elle a par ailleurs indiqué que la réussite de ces réalisations est la preuve d’un engagement de l’ensemble de la population de Gomponsom et surtout des femmes fortement mobilisées et engagées dans la transformations des produits forestiers.

«Je suis très ému par les réalisations et surtout de l’engagement de la population et particulièrement des femmes pour leurs efforts dans la mise en œuvre du projet pour la transformation et la revalorisation des produits forestier non ligneux que j’ai pu voir. » s’est-elle réjouie tout en souhaitant mettre très prochainement un accent particulier sur d’autres activités économiques à savoir l’agriculture  et la construction de barrages dans la localité.

Zezouma Elie SANOU

(AIB-Passoré) 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here