Burkina Faso-Afrique-Agences-Assemblée

4e AG de la FAAPA: le ‘’Fact-checking’’ présenté comme créneau de vérification de l’information

Rabat, 20 déc. 2018 (AIB) – Les participants à la quatrième Assemblée générale de la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA) ont bénéficié, jeudi à Rabat au Maroc, d’un séminaire inaugural sur le ‘’Fact-Checking’’ ou la vérification d’une information.

Le thème retenu pour le séminaire inaugural : «Le Fact-Checking, nouveau créneau pour les agences de presse africaines» a été développé par des panélistes bien imprégnés du sujet.

Le premier intervenant, l’Ivoirien Samba Koné a indiqué, d’emblée, que la vérification fait partie des fondamentaux du métier du journaliste d’agence.

Toutefois, il a souligné qu’avec le développement des réseaux sociaux et les dérives (Fack-news ou fausses nouvelles) qui l’accompagnent, le Fact-Checking peut constituer un moyen pour les agences de presse de restaurer la confiance avec le public en passe d’être perdue.

Les autres intervenants Bernard Mantélé, Douyeb Mahamed, Abderrahmane Khomsi ou Georges Penimtaex ont expliqué le bienfondé du Fact-checking qui, de leur avis, s’impose aux agences de presse africaines si celles-ci veulent se démarquer des réseaux sociaux.

Le président de la FAAPA, le Marocain Khalil Hachim Idrissi a salué les échanges fructueux sur le thème et a plaidé pour l’élaboration de recommandations à même de montrer la nécessité d’adopter les Fact-cheking comme nouveau créneau pour les agences de presse africaines.

La 4e  Assemblée générale de la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA) se tient les 20 et 21 décembre dans la capitale marocaine.

Elle sera marquée ce vendredi par, entre autres, la présentation du rapport d’activités de la FAAPA, l’adoption du plan d’action 2019-2020 de la Fédération et la cérémonie de remise du grand prix de la FAAPA 2018 pour le meilleur article et la meilleure photo.

Agence d’information du Burkina

AK

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here