Burkina-Chine-Coopération

Ouagadougou, 18 déc. 2018 (AIB) – L’ambassadeur de la Chine populaire au Burkina Faso, Li Jian, a indiqué  mardi, que son pays va soutenir trois axes stratégiques de l’Etat burkinabè que sont l’éducation, la santé et la culture.

«Nous  sommes venus faire le bilan des échanges avec le président du Faso au Premier ministre lors de la présentation de ma lettre de créance le 16 novembre 2018», affirmé  mardi le nouvel ambassadeur de la Chine au Burkina, Li Jian, à sa sortie d’audience avec le chef de gouvernement burkinabè, Paul Kaba Thiéba.

D’après le diplomate chinois, son pays va  accompagner au Burkina Faso, trois axes stratégiques que sont les secteurs de l’éducation, de la santé et de la culture.

Il a précisé que «l’empire du Milieu» va également soutenir les domaines sécuritaire, commercial et agricole pour un mieux -être des Burkinabè.

De son avis, l’accompagnement de la Chine  consiste à renforcer  sa coopération bilatérale avec le pays des Hommes intègres après le rétablissement des relations diplomatiques  entre les deux nations le 26 mai 2018.

Li Jian  a signalé qu’un stage de formation sur les nouvelles Technologies de l’information et de la communication (TIC)  est prévu en 2019 en Chine  au profit des journalistes publics et privés.

L’ambassadeur a,  en outre, signifié que l’empire du «soleil levant» a offert cet après-midi, du matériel informatique au Burkina Faso  d’un montant total de dix millions de Francs  FCFA.

C’est le 26 mai 2018 que la Chine populaire a officiellement rétabli ses relations diplomatiques avec le Burkina Faso, après quatre-vingt ans de rupture.

Agence d’information du Burkina

NO/ak 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here