Burkina-Fiscalité-Formation

Burkina: Un Centre de recherche en finances publiques veut promouvoir la justice fiscale

Ouagadougou, le 19 déc. 2018 (AIB) – Le Centre d’étude et de recherche appliquée en finances publiques (CERA-FP) a annoncé, lundi, au cours d’un atelier, sa volonté de travailler à promouvoir la justice fiscale en vue de résoudre le problème des inégalités dans la répartition des ressources.

«Il y a des inégalités dans la répartition des ressources et pour pouvoir équilibrer ces inégalités, il faut qu’il y ait un système de justice fiscale qu’on puisse promouvoir», a déclaré lundi, le secrétaire chargé des relations extérieures au conseil d’administration du Centre d’étude et de recherche appliquée en finances publiques (CERA-FP), Adam Emery Zougmoré.

  1. Zougmoré s’exprimait lundi, au cours d’un atelier, organisé par sa structure sur la justice fiscale au profit d’une trentaine de journalistes pour renforcer leur capacité sur la justice fiscale et la réduction des inégalités.

L’atelier dure trois jours (du 17 au 19) suivant une démarche participative en mettant l’accent sur les travaux de groupes structurés, les activités pratiques et les méthodes d’apprentissage moderne.

Selon lui, l’objectif général est de renforcer les capacités des journalistes afin qu’ils soient des alliés dans la promotion d’un système fiscal plus juste.

«Aujourd’hui nous avons tendance à croire que c’est plutôt  les moins riches qui sont beaucoup plus harcelés à payer les impôts alors que ce sont les plus riches qui détiennent carrément le pouvoir économique», a fait remarquer le secrétaire chargé des relations extérieures au conseil d’administration du CERA-FP.

Adam Emery Zougmoré a précisé que c’est dans ce sens que sa structure travaille à amener chacun à apporter sa contribution dans le développement du pays à travers, «payer ses impôts de façon équitable».

Le Centre d’étude et de recherche appliqué en finance publique, est une structure créée en 2016 et qui travaille à accompagner dans la bonne gouvernance et le suivi budgétaire.

Agence d’information du Burkina

FO/ak

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here