11 décembre : A Pékin, les Burkinabè commémorent sous le signe de la paix et de la sécurité

Pékin, 11 déc. 2018 (AIB)-Une quarantaine de Burkinabè ont commémoré mardi à Pékin, le 58e anniversaire de la fête nationale, sous le signe de l’amour, de la paix et de la sécurité, compte tenu des difficiles moments que traverse le Burkina Faso.

Réunis autour du chargé d’affaires de l’ambassade du Burkina Faso à Pékin, Issa Joseph Paré, une quarantaine de Burkinabè ont commémoré sobrement mardi, le 11 décembre, à près de 15 000 km de leur patrie.

«Nous souhaitons qu’il règne l’amour, la paix et la sécurité entre les filles et fils du Burkina Faso», a déclaré M. Paré.

Selon le diplomate, les Forces de défense et de sécurité qui se battent avec bravoure contre les terroristes, ont besoin de matériels sophistiqués au regard de l’ampleur de leur mission.

D’après lui, la République populaire de Chine dispose de ces moyens de défense et peut venir en aide au Burkina Faso.

Issa Joseph Paré a loué le rétablissement des liens diplomatiques en mai 2018 avec la l’Empire du milieu, un pays développé et qui a voix de chapitre au Conseil de sécurité de l’ONU, a-t-il poursuivi.

Le chargé d’affaire a assuré que les Chinois sont heureux de ce rapprochement et souhaitent nouer au plus vite, des relations commerciales avec des hommes d’affaires burkinabè.

Il a précisé que près de 400 Burkinabè (en majorité des étudiants) vivent en Chine et que des commerçants y séjournent régulièrement.

M.Paré a indiqué que tout est fin prêt pour l’ouverture de l’ambassade du Burkina Faso à Pékin, les jours à venir (probablement lundi prochain, ndlr).

Le diplomate Paré avait à ses côtés le 2e conseiller Denis Kaboré, le trésorier Ali Ilbodo (pas de faute) et le 2e secrétaire Gaston Alampoa.

Une trentaine de journalistes burkinabè en fin de formation et un commissaire de la commission électorale nationale indépendante (CENI) Boubacar Bouda (en fin de mission) ont pris part à la commémoration.

Agence d’information du Burkina

Tilado Apollinaire ABGA à Pékin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here