Burkina Faso-Santé-Don

Manga, 10 déc. 2018 (AIB) – La première dame du Faso Sika Kaboré avec l’appui de l’ambassade de Chine au Burkina Faso, a remis dimanche à Manga, du matériel médicotechnique et des vivres au Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de la localité, dans le cadre de la fête de l’indépendance.

Le matériel remis, en présence de l’ambassadeur de la république populaire de Chine au Burkina, Li Jian, est composé d’un appareil d’échographie, de cartons de lait et autre produits alimentaires.

« A travers la remise de ce matériel qui répond à une sollicitation, je souhaite, au-delà des campagnes de sensibilisations sur le cancer, donner les moyens aux populations de faire des diagnostics en vue d’une prise en charge de leurs pathologies», a déclaré la donatrice.

En associant les vivres au don, Sika Kaboré, a dit exprimer sa volonté d’atténuer en cette fin d’année marquée par les festivités du 11-décembre dans la région, les souffrances de milliers d’enfants nés de mères séropositives.

«C’est aussi une manière pour nous de commémorer la journée mondiale de lutte contre le SIDA, célébrée normalement le 1er décembre mais  qui s’étale sur tout le mois au Burkina Faso»,  a-t-elle affirmé.

La première Dame a rappelé que le bien-être de la femme et de l’enfant est au cœur de son engagement avec un accent particulier sur la lutte contre le cancer, le VIH sida et la promotion de l’assainissement et de l’hygiène.

«Des enfants continuent de naitre avec le VIH, souvent contaminés à la naissance. Et pour différentes raisons, ils ne bénéficient pas d’une alimentation saine. De nombreuses femmes meurent parce qu’elles n’ont pas accès aux soins adéquats ou à cause de la faiblesse de nos plateaux techniques», a-t-elle déploré.

L’ambassadeur de Chine au Burkina Faso, Li Jian a dit sa disponibilité à accompagner l’épouse du président du Faso, dans son combat contre certaines pathologies au Burkina Faso.

Le ministre de la Santé, Pr Nicolas Meda a, pour sa part, salué le geste de l’association Kimi et de son partenaire chinois qui va contribuer, selon lui, à une meilleure offre sanitaire à Manga.

Dans la même veine, le chef de canton de la localité a, au nom des bénéficiaires, exprimé sa reconnaissance aux donateurs.

Agence d’information du Burkina

WIS/ak

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here