Ouagadougou, 1er déc. 2018 (AIB) – Cinq personnes dont 4 gendarmes et un civil ont péri dans l’attaque terroriste d’un véhicule  d’escorte de la Gendarmerie nationale vendredi sur le tronçon Ougarou-Boungou à l’Est du Burkina Faso, a-t-on appris du ministère burkinabè de la défense.

Un communiqué du ministère de la défense annonce que « le véhicule de tête a explosé au passage sur un engin explosif improvisé et le reste du convoi a essuyé des tirs nourris d’armes automatiques ».

Le communiqué poursuit que « le bilan fait malheureusement état de cinq personnes tuées dont quatre gendarmes et un conducteur civil ».

C’est « dans l’après-midi du 30 novembre aux environs de 15 heures une équipe de la Gendarmerie nationale, de retour d’une mission d’escorte, a été la cible d’une attaque terroriste sur le tronçon Ougarou-Boungou dans la région de l’Est » a expliqué le communiqué émanant du ministère de la défense.

En Août dernier une attaque du même genre avait été perpétrée contre la même société minière tuant le même nombre de personnes.

AS/Ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here